En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lorenzo d'Alessandro di San Severino

dit le Jeune, pour le distinguer de Lorenzo Salimbeni di San Severino

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien .

Ses œuvres de jeunesse (fresques avec l'Ascension et Saints de la chapelle de Palazzolo à Pergola, dans les Marches) sont encore liées au style gothique international. Plus tard, il subit les influences de Crivelli et de Niccolò da Foligno. Parmi ses œuvres les plus raffinées, on peut citer le triptyque avec la Vierge et l'Enfant, Saint Jean-Baptiste et Sainte Madeleine (1481) du musée de Corridonia (où se manifestent l'influence d'Antonio da Fabriano et celle de Niccolò da Foligno), les fresques de l'église S. Maria di Piazza à Sarnano (1483), le Baptême du Christ de la G. N. d'Urbino, la petite Madone d'humilité avec des saints de Rome (G. N., Gal. Barberini) et un polyptyque à plusieurs registres inspirés, dans un style adouci, de ceux de Crivelli (église de Serrapetrona).