En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Julije Knifer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre yougoslave (Osijek 1924-Paris 2004).

Ses véritables débuts artistiques ne commencent qu'en 1959-60 alors qu'il vient d'achever ses études à l'Académie des beaux-arts de Zagreb. Recherchant une réduction radicale de l'image, Knifer adopte un système fondé sur une variation sans fin du rythme des horizontales et des verticales et réalisé à partir de deux couleurs, le noir et le blanc. L'art de Knifer, comme le montre le tableau Sans titre n° 4 (1977, musée de Grenoble), élimine tout ce qui est superflu et évite toute perturbation dans la régularité du rythme. Les principes d'organisation picturale appliqués avec une rigueur exemplaire depuis près de trente ans font de Knifer un des représentants contemporains de l'art concret. Son art témoigne d'une volonté d'éliminer tout sentiment individuel, d'aboutir à la plus grande neutralité afin de réaliser un ensemble qui soit le plus universel possible.