En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Van Kessel

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Famille de peintres flamands.

Hieronymus (Anvers 1578  – id.  1636). Il fut l'élève de Cornelis Floris en 1594. Il se rendit en 1606 à Francfort et à Augsbourg et aurait séjourné à Strasbourg entre 1609 et 1615. Il collabora avec Bruegel de Velours, dont il épousa la fille, Paschasie, en 1624. Il eut une importante activité de portraitiste (exemples à Cologne, W. R. M.).

Son fils Jan I (Anvers 1626 – id. 1679) fut l'élève de son oncle Jan II Bruegel et de Simon de Vos en 1634-35. Maître à Anvers en 1644, il a peint, souvent sur cuivre, des Bouquets de fleurs (musée de Tournai ; 1664, musée d'Angers) et surtout des Guirlandes entourant un cartouche dans la tradition de Daniel Seghers (1651, musée de Sibiù ; 1664, Ermitage ; 1672, musée de Marseille ; musées de Mayence et de Bordeaux ; Prado), sans toutefois atteindre à la puissance des volumes et à la simplicité monumentale des compositions de son modèle. Il collabora parfois avec Téniers : Guirlande avec la tentation de saint Antoine (Bruxelles, M. R. B. A.), Guirlande avec la Sainte Famille (Louvre). Jan I exécuta aussi, à la suite de Bruegel de Velours et de Hoefnagel, de minuscules Études de fleurs, de fruits ou d'insectes, présentées sur un fond gris clair (Rijksmuseum ; Oxford, Ashmolean Museum ; Cambridge, Fitzwilliam Museum), véritables planches de zoologie ou de botanique. Il eut deux fils peintres qu'il ne faut pas confondre avec Johannes (ou Johan) an Kessel (Amsterdam, 1641 – id. 1680), peintre de paysage, ami de Hobbema, auteur de Linge en train de blanchir (Moscou, musée Pouchkine).

Ferdinand (Anvers 1648 – Breda apr. 1696). Fils de Hieronymus, il travailla principalement à Breda dans le style de Bruegel de Velours. Son neveu et élève Jan Thomas (Anvers 1677 – id. 1741) fut maître à Anvers en 1704. Il peignit des scènes de genre et des corps de garde dans le goût de Brouwer et de Téniers : Deux Fumeurs (musée de Hanovre), l'Alchimiste (Vaduz, coll. de Liechtenstein).

Jan II (Anvers 1654 – Madrid 1708). Second fils de Jan I, formé par son père, il s'établit à Madrid en 1680, après un séjour probable en Italie. Nommé peintre du roi Charles II en 1686, il fut écarté de sa charge lors de l'accession au trône de Philippe V (1700), qui appela à sa cour des artistes français. Auteur d'un Portrait de famille dans un jardin (1680, Prado), il se libéra de la tradition flamande du portrait. Ses œuvres sont fort rares aujourd'hui.