En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexander Keirinckx

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre flamand (Anvers 1600  – Amsterdam 1652).

Membre de la gilde d'Anvers en 1619, il se rendit en Angleterre v. 1625-26, où il exécuta pour Charles Ier des vues des châteaux royaux d'Écosse. On sait qu'il était en 1636 à Amsterdam, où on le retrouve en 1643, après un voyage à Londres en 1641. Il s'est inspiré de Coninxloo (Vivier dans le bois, 1620, Dresde, Gg. ; Vue de forêt avec chêne, Rotterdam, B. V. B.), mais a été aussi influencé par Bruegel de Velours (Paysage boisé, Bruxelles, M. R. B. A.) et les tendances plus baroques du paysage anversois (la Chasse au cerf, 1630, musée d'Anvers ; la Tentation du Christ, 1635, Munich, Alte Pin. ; Forêt, musée de La Fère). Enfin, des compositions comme le Paysage, daté de 1644, de la Kunsthalle de Hambourg évoquent par leur simplicité et l'harmonie de leur tonalité les paysages hollandais. Poelenburgh, S. Vranckx ou F. Francken ont exécuté les figures de certains de ses paysages.