En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Théodore Gudin

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre français (Paris 1802 –Boulogne-sur-Seine 1879).

Élève de Girodet puis de Gros, il prit part au mouvement romantique en se spécialisant dans la peinture de marines et reçut de nombreuses commandes de l'État, notamment celle de 97 tableaux pour Versailles. Après de brillants débuts, il sembla tomber quelque peu dans la facilité. Il est représenté à Versailles, à Paris, au musée de la Marine et au Louvre (Navire à la côte après un gros temps, Salon de 1824), ainsi que dans de nombreux musées de province (Trait de dévouement du capitaine Desse, Salon de 1831, Bordeaux ; Caen).