En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni di Francesco ou Maître du Triptyque Carrand

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (actif à Florence v. le milieu du xve s. ).

La personnalité de ce maître fut autrefois reconstituée autour du triptyque (la Vierge et l'Enfant entre Saints François et Jean-Baptiste et Saints Nicolas et Pierre) de la collection Carrand (Florence, Bargello), dont il porta provisoirement le nom. On put ensuite identifier ce " Maître du Triptyque Carrand " avec un certain Giovanni di Francesco, qui fut immatriculé en 1442 à l'Arte dei medici e degli speziali, et qui, en 1458-59, fut payé pour l'exécution d'une fresque avec Dieu le Père et des anges, peinte en lunette au-dessus de l'entrée de l'hôpital des Innocents à Florence, fresque qui, par son style, se lie étroitement aux œuvres groupées sous le nom du Maître du Triptyque Carrand. Cet excellent artiste est doté d'une solide culture, dans laquelle se mêlent les courants dominants de la peinture florentine vers le milieu du xve s., qui vont de la ligne de Castagno et des formes de Lippi aux recherches de couleur et de lumière de Domenico Veneziano. Il aboutit parfois à des résultats voisins de ceux de Baldovinetti. On doit encore à Giovanni di Francesco un triptyque, aujourd'hui dispersé, avec la Madone (Pitti, donation Contini-Bonacossi), Saint Antoine abbé (Milan, Ambrosienne) et Saint Jacques (musée de Lyon), une prédelle à la Casa Buonarroti (autref. à S. Croce à Florence) avec des Scènes de la vie de saint Nicolas, une Adoration des mages au Louvre, et un Crucifix venant de S. Andrea a Brozzi (Florence, grand séminaire).