En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Charlier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Artiste belge (Liège 1939).

Il apprend à peindre à l'âge de 15 ans, en autodidacte, en retransposant à peu près toute la peinture moderne. De 1957 à 1977, il travaille au Service technique provincial de Liège. Ses thèmes favoris, traités de façon humoristique, sont : l'art, l'art par rapport à l'art, le monde de l'art. Vers 1960, ses premières expositions sont une mise en scène d'objets récoltés dans les brocantes ; vers 1970, il réalise des photographies de vernissage, des romans-photos, des dessins humoristiques, des expériences musicales (le groupe After-Punk Terril). Les années 80 correspondent aux grandes satires picturales, où il a recours aux cadres d'époque, aux craquelures (Peinture pirate, 1989). En 1983, son œuvre fait l'objet d'une rétrospective à Bruxelles, au palais des Beaux-Arts ; il participe à l'exposition " l'Art en Belgique : un point de vue ", musée d'Art moderne de la Ville de Paris, 1990.