En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Patrick Caulfield

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Londres 1936-id. 2005).

Il se forma à Londres à la Chelsea School of Art (1956-1960) et au Royal College of Art (1960-1963), où il rencontra Hockney, Kitaj et Jones. En 1964, il participa à l'exposition The New Generation de la Whitechapel Art Gal. (Londres), qui révéla la jeune peinture anglaise, et fut sélectionné pour la 4e Biennale de Paris en 1965. Ses tableaux, dont les motifs sont tracés à la façon d'épures sur des fonds neutres, représentent des images banales du monde moderne (View of the Rooftops, 1965 ; Dining Recess, 1972, Londres, Arts Council of Great Britain). Les compositions synthétiques se rapprochent davantage de la Nouvelle Figuration que du pop art, auquel il est souvent rattaché. À partir de 1979 apparaît dans ses peintures une profusion de styles qui semble constituer un rejet de la simplicité utilisée jusqu'alors (Still Life : Maroochydore, 1980-1981). Caulfield est représenté à la Tate Gal. de Londres (Créneaux, 1967 ; Poteries, 1969), qui lui consacra une rétrospective en 1981.