En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emmanuel Poiré, dit Caran d'Ache

Cecil Rhodes
Cecil Rhodes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Dessinateur humoriste français (Moscou 1859  – Paris 1909).

Petit-fils d'un militaire français demeuré en Russie après 1812, Emmanuel Poiré, dit Caran d'Ache (du russe karandache, signifiant " crayon "), après avoir passé son enfance en Russie, se rend à Paris en 1879 afin de remplir ses obligations militaires. Son sens de l'humour, allié aux qualités graphiques de son dessin, lui vaut de collaborer aux journaux les plus importants de son temps : la Caricature, le Figaro, le Tout-Paris, pour lesquels il crée le genre de l'histoire sans paroles. Il fonde avec Forain une feuille satirique hebdomadaire, le P'sst, et publie en albums : Nos soldats du siècle (1889), le Carnet de chèques (1892) et Pages d'histoire (1904). Il a consacré la fin de sa vie au découpage de silhouettes en bois (Paris, musée de l'Armée) destinées au théâtre d'ombre du Chat-Noir.