En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giovanni Canavesio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (seconde moitié du xve s. ).

Ce prêtre, originaire de Pignerol, a travaillé dans le comté de Nice où il est documenté dès 1450. Il est à Albenga en 1472 et peint une Crucifixion sur la façade du palais communal. Il signe en 1482 les fresques de la chapelle Saint-Bernard à Pigna, v. 1485, en collaboration avec Baleison, celles de la chapelle Saint-Sébastien à Saint-Étienne-de-Tinée et, en 1492, celles de la nef de la chapelle de la Madone-des-Fontaines à La Brigue. Il est aussi l'auteur de plusieurs polyptyques ornés de figures plus calmes, transpositions rustiques de la manière de Foppa (Madone entourée de saints, 1491, Turin, Gal. Sabauda). Canavesio fresquiste a sans doute subi l'ascendant de Jaquerio. Mais, désireux de frapper une clientèle populaire, il affectionne les outrances de toutes sortes, accusées par un coloris sombre. Son art très expressif montre tout ce que la peinture des Alpes méridionales doit aux sources germaniques dans le dernier quart du xve s.