En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Camphuysen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintres néerlandais.

Rafael Dircksz (Gorinchem 1598  – Amsterdam 1657). Peintre de nocturnes, il travailla dans le goût de Van der Neer : Clair de lune (Dresde, Gg), Paysage de rivière (Brunswick, Herzog Anton Ulrich-Museum).

Son frère Govert Dircksz (Gorinchem 1623/24 – Amsterdam 1672) fut probablement son élève. Il travailla à Amsterdam de 1646 à 1651, puis séjourna à Stockholm de 1652 à 1663, où il devint peintre de la Cour en 1655, et rentra à Amsterdam, où il mourut. Portraitiste, paysagiste, animalier, peintre d'intérieurs paysans (exemples à Copenhague, S. M. f. K. et à Bruxelles, M. R. B. A., daté 1650), il a laissé aussi quelques gravures. Il se montre très proche de Potter, dans ses paysages pastoraux, et réalise un chef-d'œuvre dans sa Ferme au soleil couchant de la Wallace Coll. de Londres, où l'effet de lumière du soir atteint une fermeté et une poésie inconnues de Potter. Il est aussi représenté à l'Ermitage : Paysage boisé ; à Rotterdam (B. V. B.) : la Halte ; au musée de Kassel : Bétail dans un paysage ; au musée de Lille : Guillaume II à la chasse.

Un Goffridus (Amsterdam 1657-1658 ? – v. 1698) fut peintre de portraits.