En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Domenico Campagnola

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre et graveur italien (Padoue [ ?] v.  1500  – id. v.  1564).

Considéré par ses contemporains comme un élève de Titien, il faut plutôt l'identifier avec " Domenico Veneziano ", qui fut l'élève de Giulio Campagnola. Ses gravures de 1517 – 18 sont de toute évidence inspirées par ce dernier. Dans la peinture, sa principale activité, il montre d'abord des affinités avec Pordenone (Miracle de saint Antoine, Padoue, Scuola del Santo) et se rapproche ensuite de Romanino et de Moretto (Prophètes, 1531, Padoue, église S. Maria del Parto ; Baptême de sainte Justine, 1562, Padoue, Museo Civico). On lui attribue un assez grand nombre de dessins, en général de grands paysages à la plume avec des figures dans la tradition de Giorgione et très voisins de ceux de Titien (Louvre ; British Museum ; Offices).