En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sir Augustus Wall Callcott

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Londres 1779  – id. 1844).

Élève de John Hoppner à la R. A. à partir de 1797, il commença sa carrière de peintre comme portraitiste, mais, lié à Girtin et à son " Sketching Club ", il se consacra presque exclusivement au paysage à partir de 1804, tout en y introduisant des personnages de grand format. Soutenu par tous les grands mécènes de son temps, comme Richard Payne Knight, sir John Leicester ou le vicomte Lascelles, il fut par ailleurs élu membre de la R. A. en 1810. Il fit de courts voyages sur le continent en 1815 (Paris), 1818, 1824 et un plus long, à l'occasion de son mariage, en 1827-28 (Allemagne et Italie). Il y acquit de nombreuses et solides connaissances qui firent de lui une autorité dans les cercles artistiques à son retour en Angleterre.

Les paysages qu'il y produisit, dont la plupart furent exposés en 1834, comptent parmi ses meilleures toiles : Paysage hollandais à la basse-cour (1834, Londres, Tate Gal.), Paysans attendant le retour du bac (id.). Il est représenté à Londres (Port et Jetée, V. A. M.) et à Manchester (City Art Gal.). La renommée de Callcott a pâti des remarques très défavorables du critique John Ruskin à son égard. Une exposition lui a été consacrée à Londres en 1981 (Tate Gal.).