En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ippolito Caffi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre italien (Belluno 1809  – mort à la bataille navale de Lissa en 1866).

Formé à l'Académie de Venise, sa carrière mouvementée le conduit à séjourner à Paris, Naples, Londres, en Espagne, revenant régulièrement à Rome et à Venise, sans compter un grand voyage en Orient (1843). Il rapporte de partout de nombreux dessins. Il participe activement aux batailles du Risorgimento. Fort renommé, il reçoit des commandes du pape et expose avec succès à Venise, à Milan, à Rome et à Trieste, ainsi qu'à Paris et à Londres. Il est essentiellement un paysagiste précis, dont les œuvres, claires et rigoureusement construites — prétextes parfois à de curieux effets d'éclairage artificiel mais aussi à des délicatesses dignes de Corot —, continuent la tradition du paysage urbain d'un Canaletto (le Pincio le matin, 1846 ; Vue de Turin, 1850 le Boulevard Saint-Denis à Paris, 1855, Venise, G. A. M., Ca'Pesaro). Le musée Correr à Venise conserve aussi une série de ses dessins.