En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

David Allan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la peinture ».

Peintre britannique (Alloa 1744  –Édimbourg 1796).

Il se forme à Glasgow dès 1755, à l'Académie Foulis, et séjourne ensuite à Rome et à Naples de 1767 à 1777. À Rome, il travaille avec Gavin Hamilton. Revenu en Écosse en 1780 après un séjour de trois ans à Londres, il devint en 1786 président de la " Trustees' Academy " (Académie des beaux-arts) d'Édimbourg. Médiocre peintre d'histoire (l'Origine de la peinture, 1775, Édimbourg, N. G.), il se spécialisa dans le portrait, les " conversation pieces " et la peinture de genre, illustrant le Gentil Berger (1788), poème d'Allan Ramsay père, et des pièces lyriques de Burns. On l'a quelquefois appelé abusivement le " Hogarth écossais ". Il est représenté à Édimbourg (N. G.) et à Londres (N. P. G.).