En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Viêt Nam ou Viêtnam

Nom officiel : République socialiste du Viêt Nam

Carton de situation -
Drapeau du Viêt Nam
Drapeau du Viêt Nam

État d'Asie du Sud-Est, s'étirant sur la bordure orientale de la péninsule indochinoise, le Viêt Nam possède une très longue façade maritime ouverte sur l'océan Pacifique à l'est (golfe du Tonkin, mer de Chine méridionale), au sud (mer de Chine méridionale) et au sud-ouest (golfe de Thaïlande) ; le pays est limité à l'ouest par le Cambodge et le Laos, et au nord par la Chine. Situés dans la mer de Chine méridionale, les archipels Paracel et Spratly, inhabités, mais stratégiquement et économiquement intéressants, sont revendiqués par le Viêt Nam, par la Chine et les autres pays limitrophes.

  • Superficie : 335 000 km2
  • Nombre d'habitants : 91 680 000 (estimation pour 2013)
  • Nom des habitants : Vietnamiens
  • Capitale : Hanoï
  • Langue : vietnamien
  • Monnaie : dông
  • Chef de l'État : Trân Dai Quang
  • Chef du gouvernement : Nguyên Xuân Phuc
  • Nature de l'État : république, régime socialiste
  • Constitution :
    • Adoption : 15 avril 1992
    • Entrée en vigueur : juillet 1992
Pour en savoir plus : institutions du Viêt Nam

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DU VIÊT NAM

Le pays s'étire sur près de 1 500 km. Une étroite bande de plateaux et de montagnes (l'Annam) sépare les deltas du fleuve Rouge (Tonkin) et du Mékong (Cochinchine). C'est dans les régions basses, chaudes et arrosées en été (par la mousson) que se concentre une population nombreuse, toujours majoritairement rurale et qui s'accroît rapidement. Les hautes terres sont peuplées de minorités, qui représentent 10 à 15 % d'une population en majeure partie bouddhiste.

Le riz est la base de l'alimentation (il est aussi largement exporté) ; le caoutchouc, le thé, le café, le coprah sont les principales cultures commerciales. Le sous-sol recèle du charbon et du pétrole, mais l'industrie se développe et le tourisme contribue à l'essor des services. L'économie, aujourd'hui ouverte et largement privatisée, est dynamique, bénéficiant de la montée de la consommation intérieure, de l'augmentation des exportations et de l'afflux des capitaux étrangers. Cette évolution n'a toutefois pas évincé tous les maux structurels (lourdeurs bureaucratiques, corruption, déficit budgétaire) et s'accompagne de risques de surchauffe et d'un accroissement des inégalités sociales.