En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Traité de la lumière

Traité scientifique de Christiaan Huygens (1690).

Dans son Traité de la lumière, publié à Leyde en 1690, Huygens compare la lumière au son et, en conséquence, assimile la lumière à la propagation d'une vibration longitudinale à travers un milieu ou éther matériel. L'analyse de ce mouvement conduit Huygens à considérer que tous les points d'une onde peuvent être le siège d'un nouvel ébranlement. Leur enveloppe constitue alors une nouvelle surface d'onde susceptible de se propager jusqu'à l'infini. Huygens dégage ainsi le cadre général du célèbre « principe de Huygens-Fresnel » ou principe de l'enveloppe des ondes élémentaires, dont le rôle est si important dans la construction de la théorie ondulatoire de la lumière au xixe s.

Huygens étudie également le phénomène de la double réfringence du spath d'Islande et remarque que deux rayons issus d'un premier spath n'ont plus, relativement à un second spath, les mêmes comportements, et que, suivant les orientations respectives des deux cristaux, le nombre des rayons émergents comme leur intensité varient.