En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Summerspace

Ballet de M. Cunningham (1958).

Cunningham crée un espace en perpétuel changement, en écho à la théorie de la relativité d'Einstein. Aucun point n'étant prééminent, chaque danseur devient un centre potentiel qui se déplace. Dans cette pièce, il s'attaque à la perspective frontale par un inversement ingénieux : ce n'est plus le dispositif scénique, mais c'est le corps même, s'essayant au déplacement latéral, qui crée la frontalité en se tenant de face. Pour la création, le peintre R. Rauschenberg inventa un décor pointilliste, incorporant les danseurs vêtus de collants du même style.