En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

le Roman expérimental

Émile Zola dans son cabinet de travail
Émile Zola dans son cabinet de travail

Essai d'Émile Zola (1880).

Le Roman expérimental est un essai qui peut être considéré comme le manifeste romanesque d'Émile Zola. Influencé par les thèses sur l'hérédité exposées par Claude Bernard dans l'Introduction à l'étude de la médecine expérimentale, il présente les lignes de force qui sous-tendent toute son œuvre. Dès l'origine, Zola explique qu'il a pris le parti du naturalisme, doctrine par laquelle il essaie d'élever la littérature au rang de science exacte. L'auteur des Rougon-Macquart a en effet pour but d'utiliser son travail romanesque comme outil d'analyses des actions humaines, assemblant des données qui permettraient ensuite de tenter une correction des hasards de l'hérédité. Ainsi, le romancier, dans la grande tradition scientiste du xixe s., croit en la puissance de la science comme bienfaitrice possible de l'humanité et se considère lui-même comme un scientifique. Par cet essai et par son œuvre, Émile Zola s'inscrit comme chef de file du courant naturaliste en littérature.