En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Musiciens

Tableau de Nicolas de Staël (1953). Huile sur toile, 162 x 114 cm.

Après les compositions abstraites aux teintes sourdes des années 1940, un lyrisme neuf fait son apparition dans l'œuvre de Nicolas de Staël. Le bleu, le rouge, le jaune, appliqués en larges taches, vibrent et diffusent le son de la trompette, du saxophone et des cuivres, et traduisent l'ambiance d'un concert de Sydney Bechet auquel il a assisté. La musique a joué un rôle important dans la vie de cet artiste, grand amateur de jazz, mais aussi de Pierre Boulez et de musiques atonales et dont on ne peut se souvenir sans évoquer son dernier tableau, le Concert, immense composition inspirée par des concerts de Schönberg et Webern et restée inachevée au moment de son suicide, en 1955.