Identifiez-vous ou Créez un compte

le Golem

Roman de Gustav Meyrink (1915).

D'après la légende, la créature du golem revient tous les 33 ans dans le quartier juif du Vieux Prague. C'est l'année d'une de ces apparitions que se joue le roman. Les ruelles sombres du ghetto sont le théâtre de forfaits inexplicables, dans une atmosphère de superstition et de sorcellerie. L'auteur mêle à la tradition kabbalistique les thèmes propres au fantastique dans la lignée de Hoffmann.

Le roman de G. Meyrink inspira des cinéastes, parmi lesquels Paul Wegener, 1874-1948 (le Golem [1914], en collaboration avec Henrik Galeen [1882-1949] ; remake en 1920, en collaboration avec Carl Boese [1887-1958]) et J. Duvivier (le Golem, 1935).