En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Femme drapée

Sculpture d'Alexander Archipenko (1911). Bronze, 56,5 x 30 x 31 cm. Musée national d'art moderne, Paris.

Cette sculpture figurative atteste du regard qu'Archipenko a porté sur les sculptures archaïques d'Égypte, d'Assyrie et de Grèce rassemblées au Louvre, lorsqu'il s'est installé à Paris en 1908, après avoir quitté Moscou. Les formes simplifiées sont ici combinées selon une composition dynamique proche du cubisme ou du futurisme ; la silhouette féminine, déconstruite et géométrisée, est rendue en un style massif où les angles se combinent harmonieusement aux courbes.