En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Défense et illustration de la langue française

Joachim Du Bellay, Défense et illustration de la langue française
Joachim Du Bellay, Défense et illustration de la langue française

Ouvrage de Joachim Du Bellay (1549).

Ce manifeste de l'école de Ronsard (la future Pléiade) condamne les créations poétiques (néolatines) du Moyen Âge, tout en recommandant l'imitation des Anciens et l'usage du français en tant que langue savante et ittéraire : le poète français, dûment pétri de culture gréco-latine, ne craindra pas d'enrichir sa langue maternelle par l'emprunt ou la création de de mots nouveaux avec « sage hardiesse ».

Dix ans après l'ordonnance de Villers-Cotterêts, par laquelle le roi François Ier a imposé le français (au détriment du latin) dans les cours de justice, la Défense et illustration a joué un rôle décisif dans la promotion du parler national comme langue littéraire.