En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dada

Revue du mouvement dada.

Elle a été dirigée par Tristan Tzara à Zurich (n° 1, juill. 1917 ; n° 2, déc. 1917 ; n° 3, déc. 1918 ; n°s 4-5 « Anthologie Dada », mai 1919 – ces deux livraisons comprennent une édition allemande différente de la française), puis à Paris (n° 6, « bulletin Dada », févr. 1920 ; n° 7, « Dadaphone », mars 1920), enfin au Tyrol (n° 8, « Dada au grandair », sept. 1921). Sous-titrés « recueil littéraire et artistique », les deux premiers numéros, d'apparence traditionnelle, s'ouvrent à l'art moderne (Kandinsky, Chirico, Delaunay). Mais c'est à partir du troisième numéro que s'affirme la rupture dadaïste, tant par le contenu que par l'explosion typographique de la page.