En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Bas-Fonds

Maksim Gorki
Maksim Gorki

Roman de Gorki (1902).

Une humanité pauvre et humiliée grouille dans des caves. Deux figures dominent cette population : l'usurier Kostylev et le généreux Luka, qui tente de rendre le goût de la vie à ses camarades de misère. « Les vivants, ce sont les vivants qu'il faut aimer ! » clame Luka. Mais les bas-fonds restent, pour tous, un enfer. Sous l'effet du naturalisme et de son engagement politique, Gorki se rebelle contre la tradition dostoïevskienne, c'est-à-dire mystique, de la représentation des pauvres, et donne l'un des plus vigoureux exemples de drame social.