En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

setar ou sehtar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Luth à manche long.

Apparenté au tanbur ou tunbur de l'islam médiéval, le setar ou sehtar est un luth à manche long utilisé dans les musiques traditionnelles savantes de l'Iran et des pays limitrophes situés au nord et à l'est de l'Iran, soit la Transcaucasie, l'Afghanistan et l'Asie centrale. La caisse et la table sont généralement en bois de mûrier. La touche du long manche est garnie de vingt-cinq frettes ajustables au mode joué et correspondant sur chaque rang à une octave et une quinte. Le setar est pourvu de quatre cordes accordées du grave à l'aigu en fonction de l'octave, de la quinte et de la quarte. Les rangs sont pincés à l'aide d'un plectre.