En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

prose

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

1. Au sens courant, texte non soumis aux règles de la versification, sans qu'il soit pour autant exclu qu'y apparaissent des éléments de caractère poétique, notamment dans l'assonance et dans le rythme. La prose liturgique latine, surtout quand elle est destinée à la cantillation, abonde en formules rythmiques cadencielles, qui ont été cataloguées sous le nom de cursus et dont plusieurs (mais non pas toutes) sont héritées de la rhétorique cicéronienne.

2. Synonyme de séquence. L'origine du mot dans ce sens est mal expliquée, d'autant plus qu'à partir du xiie siècle la prose est généralement en vers. On a supposé qu'il pouvait s'agir d'une mauvaise lecture de l'abréviation fréquente pro sa, c'est-à-dire pro sequentia, mais cette explication reste hypothétique. Il semble peu probable en tout cas qu'il faille rattacher le terme au sens usuel, dérivé de prorsus (prorsa oratio, « discours qui va de l'avant »), par opposition à versus (de vertare, « retourner en arrière »).