En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

prima vista

(ital. ; pour « à première vue », « à vue », « en déchiffrant »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Le 4 février 1778, de Mannheim, Mozart écrivit avec enthousiasme à son père à propos d'Aloysia Weber : « Rendez-vous compte, elle a joué prima vista mes difficiles sonates, lentement mais sans rater une note ! »