En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

portatif

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Petit orgue de dimensions très réduites, aisément transportable.

En usage pendant le Moyen Âge, il était joué de la main droite, tandis que l'autre main actionnait le soufflet placé à l'arrière de l'instrument ; il était soit porté en bandoulière, soit posé sur les genoux ou sur un meuble. Le clavier, court, faisait sonner les notes élevées de deux ou trois jeux de fond. Le portatif servait ainsi à accompagner le chant, à remplacer d'autres instruments ou à s'y mêler, en de très nombreuses circonstances de la vie quotidienne.