En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

phrasé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Art de grouper les sons de manière intelligente en dosant judicieusement les liaisons, les respirations et les accentuations.

Considéré de tout temps comme un des éléments les plus importants de l'interprétation, le phrasé a été longtemps laissé à l'initiative des exécutants, sauf à les juger en fonction de lui. Il n'apparaît qu'exceptionnellement dans l'écriture graphique, et encore de manière fragmentaire (courbes de liaison) avant le xixe siècle ; sa théorie, sans doute esquissée pour la première fois par J.-J. de Momigny en 1803, est encore assez confuse, à l'exception du chant grégorien solesmien, où elle a été remarquablement codifiée par Dom Mocquereau en 1908.