En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

métronome

Métronome
Métronome

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

C'est à Paris, en 1816, que l'Allemand J. N. Maelzel fit breveter ce petit appareil à battre la mesure qu'il conçut d'après un modèle vu à Amsterdam, fabriqué par Winkel. Le métronome est formé essentiellement d'une réglette verticale, dont le mouvement de balancier est entretenu par un mécanisme d'horlogerie. Un curseur coulissant permet de régler sa vitesse de 40 à 208 battements à la minute, et l'ensemble tient dans un coffret de bois d'une forme pyramidale caractéristique. Grâce au métronome, les exécutants peuvent travailler un morceau rigoureusement en mesure, et les compositeurs sont à même d'indiquer avec précision le tempo qu'ils souhaitent. Beethoven, ami de l'inventeur, fut le premier à s'en servir.