En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

melos

(gr. ; « membre ».)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Transcription en caractères romains du mot grec qui signifie aussi par analogie « membre de phrase musicale », chant, rythme, mélodie chantée, ou encore, chez Platon, l'ensemble formé par les notes, le rythme et les paroles, conçus comme indissociables. Au pluriel, ta mélé signifiait la « poésie lyrique », par opposition à la poésie épique ou dramatique ; elle est à dominante rythmique ou agogique.

Dans les écrits anciens sur la musique, le melos est souvent opposé, en tant que concept, au « rythme », pour désigner l'essence mélodique de la musique, sa part « féminine ».