En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

mandoline

Mandoline
Mandoline

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Instrument à cordes pincées d'origine italienne.

Sa caisse en forme de poire très renflée, plus rarement aplatie, résonne sous l'effet de quatre doubles cordes tendues sur un manche garni de frettes. Le son de la mandoline, beaucoup plus court que celui de la guitare, peut être entretenu par le grattement répété d'un plectre ou « médiator ». Sa tessiture, son accord et son doigté sont exactement ceux du violon. Nombre de compositeurs classiques, dont Vivaldi et Mozart, ont écrit pour la mandoline, qui était encore très populaire au début de ce siècle grâce à un choix à peu près illimité de transcriptions à l'usage des musiciens amateurs. Depuis, la guitare l'a presque complètement supplantée.