En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

fondamentale

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Note qui, dans l'harmonie tonale traditionnelle, engendre les autres notes d'un accord par le jeu des harmoniques dits naturels.

Dans tous les systèmes musicaux, la justesse de ces harmoniques n'est qu'approximative, surtout dans le système tempéré (→ TEMPÉRAMENT). Les notes engendrées par la fondamentale sont, théoriquement, la tierce, la quinte, la septième, la neuvième, les harmoniques plus élevés étant rarement utilisées dans l'harmonie (→ HARMONIE). On dit qu'un accord est dans sa position fondamentale quand la note fondamentale est à la basse. On parle de basse fondamentale pour désigner la suite des notes fondamentales dans les enchaînements d'accords, ou plus précisément la suite des notes de basse, telles qu'elles deviendraient si tous les accords étaient ramenés à leur position fondamentale.