En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

facteur

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ce terme s'emploie à propos de tous les artisans qui construisent des instruments de musique, à l'exception des spécialistes des instruments à cordes, et plus particulièrement à cordes frottées, qui sont appelés luthiers.

On peut être facteur d'orgues, de clavecins ou de harpes (ces trois écoles étaient particulièrement importantes en France avant la Révolution) ou encore de pianos ou d'instruments à vent. L'activité du facteur d'instruments est appelée la facture. Selon la façon dont a été élaboré un instrument, on peut parler de sa plus ou moins bonne ou mauvaise facture. Autrefois, les instruments sortis des ateliers, notamment des facteurs de clavecins et de harpes, étaient souvent, par la beauté de leur décoration, de véritables œuvres d'art.