En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

déchiffrage

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme usuel employé aujourd'hui pour la « lecture à vue » de la musique, c'est-à-dire pour l'interprétation immédiate, d'après l'écriture, d'un morceau inconnu auparavant.

L'expression s'explique par l'usage de la basse chiffrée qui, du xviie siècle au milieu du xviiie siècle, régissait l'écriture d'accompagnement dans la musique d'ensemble, et en vertu duquel la première tâche d'un « lecteur » était de « réaliser », c'est-à-dire de traduire en notes le chiffrage qui lui était soumis par le compositeur. Le terme a survécu à la désuétude de la basse chiffrée.