En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

diminué

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Se dit d'un intervalle qui est plus petit d'un demi-ton que ceux qui sont déclarés « justes » ou « mineurs ».

Par exemple, les notes do-sol forment une quinte juste, mais les notes do-sol bémol une quinte diminuée. La tierce mineure (do-mi bémol), baissée d'un demi-ton devient une tierce diminuée (do-mi double bémol). Ou encore, les notes si-la se trouvent à un intervalle de septième mineure, si-la bémol à un intervalle de septième diminuée. Par extension, ce mot s'applique aux accords dont le plus grand intervalle est diminué. Par exemple, les notes si-ré-fa-la bémol constituent l'accord de septième diminuée, c'est-à-dire un accord de neuvième sans la note fondamentale (sol) [→ HARMONIE. Les notes si-ré-fa forment un accord de quinte diminuée.