En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

dessus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme général désignant soit les voix, soit les tessitures les plus aiguës d'un ensemble.

Dans la terminologie des xviie et xviiie siècles, on distinguait les hauts dessus et les bas dessus, correspondant à peu près au soprano et au mezzo-soprano. On employait aussi ce terme pour désigner les instruments aigus d'une même famille (par exemple, dessus de viole), ou encore, dans l'orgue, des jeux « coupés » (généralement à partir soit de l'ut3, soit du fa3) n'affectant que la partie supérieure du clavier. Dans le titre des pièces d'orgue, il désigne un morceau comportant un récit de solo à la partie supérieure.