En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

comédie mêlée d'ariettes

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Un des ancêtres de l'opéra-comique français. Apparue vers 1715, appelée d'abord « pièce à ariettes », elle insérait dans une comédie parlée des airs sur une musique originale, s'opposant ainsi au vaudeville, qui dotait de nouvelles paroles une musique déjà connue et qu'elle finit par supplanter.