En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

cheville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Sur les instruments à cordes et à manche (violons, luths, guitares, etc.), ainsi que sur les harpes et sur la plupart des instruments à cordes et à clavier, petite pièce cylindrique, fixée dans la tête de l'instrument, sur laquelle vient s'enrouler l'extrémité de la corde et qu'il suffit de tourner pour modifier la tension de celle-ci, de façon à obtenir l'accord désiré. Il y a donc une cheville par corde, faite ordinairement de bois, sauf sur la guitare classique pour laquelle on utilise, depuis le xixe siècle, des chevilles métalliques à filetage.