En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

charleston

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Danse américaine rapide, voisine du fox-trot, qui doit son nom à la ville de Caroline du Sud où elle était dansée par les Noirs.

Elle fut utilisée pour la première fois dans les revues de Cecil Mack et de Jimmy Johnson (1922), avant d'être remarquée par certains compositeurs américains comme Copland et Gershwin (séquence terminale d'Un Américain à Paris). Entre 1925 et 1930, elle a connu, en Amérique et en Europe, une très grande vogue, mais sa popularité a très vite décliné. Elle comporte habituellement deux pas sur chaque pied, l'autre étant lancé en arrière.