En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

chaconne ou chacone

(esp. chacona ; ital. ciacona)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Forme de danse ancienne, peut-être d'origine mexicaine, venue d'Espagne au début du xviie siècle et généralisée dans toute l'Europe aux xviie et xviiie siècles.

Très voisine de la passacaille, elle s'est souvent confondue avec elle. Il semblerait cependant que chacune ait conservé des particularités (→ PASSACAILLE), même si on trouve fréquemment les mêmes pièces portant, selon la copie ou l'édition, tantôt un titre et tantôt l'autre. Passée très tôt au répertoire du luth et de la guitare, puis au théâtre où Lully l'affectionne, parfois avec des parties chantées, elle y prend de grandes dimensions qui la font préconiser pour les finales d'opéra, jusqu'à Rameau et Gluck inclus. Dans ce cadre, la chaconne proprement dite sert généralement de refrain, et se prolonge par des couplets qui peuvent ne pas conserver ses caractéristiques.