En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

canso ou canzo

(provençal ; « chanson »)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pièce musicale et poétique des troubadours du xiie siècle.

La forme est celle d'une série de couplets (« coblas »), pour lesquels est composée une musique originale, fondée sur les échelles modales. Très voisin de l'hymne et du versus latin, le canso chante l'amour courtois avec une extrême richesse d'invention. Dépourvu d'accompagnement dans les chansonniers, il recevait un soutien instrumental, comme l'atteste l'iconographie.

Parmi les compositeurs de canso, citons Bernard de Ventadour (Can vei l'alautzeta mover), Jaufré Rudel (Lan can li jorn) et Raimbaud de Vaqueiras.