En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

brunette

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Brève composition pour 1, 2 ou 3 voix et basse continue sur un sujet galant et champêtre, voire pastoral, en vogue au xviiie siècle. La brunette tire son nom de l'idéal féminin de la « petite brune » de la poésie médiévale. Le genre est léger, tendre, et se rattache soit à la forme binaire de l'air de cour, soit à celle de la chanson avec refrain. L'éditeur parisien Christophe Ballard a publié un certain nombre de brunettes dans divers recueils. La brunette poursuivit sa carrière en devenant également instrumentale (flûte, hautbois, violon).