En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bas-dessus

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Terme aujourd'hui abandonné et qui désignait les parties graves des voix élevées, de femmes, d'enfants ou de castrats, actuellement dénommées mezzo-soprano, alto ou contralto, d'après la terminologie italienne.

Jusqu'à l'entrée en désuétude des clefs d'ut vocales, les bas-dessus s'écrivaient normalement comme les dessus ordinaires en clef d'ut 1re, ou exceptionnellement en clef d'ut 2e ligne. L'expression était usuelle aux xviie et xviiie siècles, tandis que son contraire haut-dessus, réservé aux voix exceptionnellement hautes, est toujours resté d'un emploi limité.