En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

ballad opera

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Forme anglaise de théâtre lyrique au xviiie siècle, différente aussi bien de l'opéra que de l'opéra-comique.

Les dialogues sont parlés, les airs et les chœurs sont empruntés soit à des chansons populaires, soit à des œuvres de maîtres renommés (Purcell, Haendel). Les plus célèbres parmi les compositions de ce genre sont le Beggar's Opera (l'Opéra des gueux) de J. Gay et J. Pepusch (1728) et The Devil to pay de Ch. Coffey (1731), qui, traduit en allemand sous le titre Der Teufel ist los, fut à l'origine du Singspiel en Allemagne et en Autriche. Vers la fin du siècle, les ressources des chansons populaires s'épuisant, on eut de plus en plus recours à une musique originale et le genre se rapprocha de l'opéra-comique.