En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

agogique

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

H. Riemann, en 1884, employa le premier ce terme pour désigner les légères fluctuations de mouvement, s'écartant du strict mouvement métronomique d'ensemble, qui peuvent parcourir l'exécution d'une œuvre, laissant une certaine marge d'interprétation et d'expression. C'est l'agogique qui permet le rubato.