En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

a cappella ou a capella

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Cette locution désignait à l'origine les compositions polyphoniques religieuses exécutées dans les églises « comme à la chapelle ». L'expression était liée à un style d'écriture bien défini, généralement de rythme binaire alla breve ( ), employé autrefois notamment dans la messe et le motet. Par extension, on en est venu, à partir du xixe siècle, à appeler ainsi toute musique vocale privée d'un soutien instrumental.