En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicanor Zabaleta

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Harpiste espagnol (Saint-Sébastien 1907 – Porto Rico 1993).

Il fit ses études en Espagne, puis à Paris (Marcel Tournier, Samuel-Rousseau et Eugène Cools). D'abord harpiste de l'Orchestre symphonique de Madrid, il partit pour les États-Unis (1933) comme soliste et y mena pendant vingt ans une brillante carrière de virtuose et de concertiste qui incita beaucoup de compositeurs à écrire pour la harpe : Milhaud, Villa-Lobos, Tailleferre, Damase, Bacarisse, Krenek, Rodrigo. Il a en outre recherché les œuvres anciennes originales pour harpe, et a édité celles des compositeurs espagnols et portugais du xvie au xixe siècle, ainsi que certaines autres d'auteurs divers comme Bach et ses fils, Beethoven, Boieldieu, Hummel, Viotti. Il est l'un des artisans de l'adaptation de la harpe au répertoire contemporain, notamment par l'adjonction d'une grande pédale qui permet, en étouffant la résonance des ondes métalliques, un jeu plus net et plus clair.