En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Christoph Wolff

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue allemand (Solingen 1940).

Il a étudié à Berlin et à Erlangen. Sa thèse Der stile antico in der Musik Johann Sebastian Bachs : Studien zu Bachs Spätwerk (1966) a été publié en 1968. Il a enseigné à Erlangen (1965-1969), Toronto (1968-1970), à la Columbia University (1970-1976), et, depuis 1976, il est professeur à Harvard. En 1984, il a découvert à Yale une source contenant trente-huit préludes de choral (dont trente-trois auparavant inconnus, publiés en 1985) de J. S. Bach. Il s'est consacré essentiellement à Bach et à Mozart, publiant notamment Bach Compendium : Analytisch-bibliographisches Repertorium der Werke Johann Sebastian Bachs (avec Hans-Joachim Schulze, 5 vol. 1985) et Mozarts Requiem : Geschichte ­ Musik ­ Dokumente ­ Partitur des Fragments (1991). Il a réuni plusieurs de ses études sur Bach dans Bach : Essays on His Life and Music (1991) et édité The String Quartets of Haydn, Mozart and Beethoven : Studies of the Autograph Manuscripts (1980).